Des célébrations qui sortent de l’ordinaire

A Noël, certains championnats sont en plein Boxing day – trêve des confiseurs – qui est l’occasion de voir de nombreux matchs acharnés entre deux tranches de foie gras.

En Allemagne, un club pas comme les autres fête Noël en illuminant son stade. Le club de 2.Bundesliga de l’Union Berlin réunit plus de 27 000 fans pour entonner des chants de Noël et allumer des flambeaux. En presque 10 ans, le club est parvenu à fédérer une belle communauté de passionnés dans les quartiers ouvriers alentours, qui se reconnaissent dans ce club à aspérités. Il y a 12 ans, il n’étaient qu’une centaine à se réunir pour le même événement, nommé Weihnachtssingen, ou “chants de Noël”. En 2003, ils avaient alors enjambé les grilles froides du stade pour partager un vin chaud sur la pelouse éteinte.


Noël à l'Union Berlin par dh_be

Pas seulement à Noël…

L’Union Berlin est un ovni dans le paysage footballistique européen. Réputé pour son rôle joué dans la société locale, il organise régulièrement des manifestations pour souder des supporters, derrière un idéal socialiste. Il a été parmi les premiers clubs à organiser des forums pour l’emploi par exemple.

Lors de la Coupe du monde 2014, le stade An der Alten Försterei a été occupé par les canapés des supporters de l’Union pour regarder les matchs sur grand écran ! Pour la construction de leur nouvelle enceinte, les fonds manquants, les supporters ont encore fait preuve de générosité, en s’associant pour proposer leur temps afin d’aider à terminer le stade ! Dernier exemple de l’état d’esprit incroyable de ce club : en 2004, il était au bord du dépôt de bilan. Ses fans ont alors massivement “donné leur sang” pour leur club. Les fonds résultant de la vente des poches aux hopitaux régionaux ont pu sauver le club !