Des records, des délires, des cartons et des coups de génie : l’équipe type du week-end vogue entre le désastre et la beauté, la catastrophe et la réussite. Des choix venus d’ici et d’ailleurs, qui ne prennent pas que les statistiques en compte…


DjokovicGardien de but: Novak DJOKOVIC

Un mur tellement infranchissable, qu’on a décidé de le mettre au but dans notre équipe type de la semaine. On sait que rien ne pourra lui arriver. En remportant le tournoi de Miami pour la 6ème fois, il vient de décrocher son quatrième titre de l’année et son 28ème masters 1000 (record). Il est également devenu ce weekend le joueur avec le plus gros prize money global de l’histoire – ($98’199’548). Qui pourra l’arrêter?


RamosDéfenseur: Sergio RAMOS (Real Madrid CF)

Il a certes pris un deuxième carton jaune qui lui a valu un rouge, il a certes été mauvais (voir très mauvais), il aurait certes dû se faire expulser avant et peut-être même être responsable d’un penalty sur Messi… Mais ce combatant de métier est le leader incontesté du Real Madrid. Un énorme guerrier. Quand toute son équipe est en panique et que la barque chavire, c’est toujours lui qui les retient à bout de bras! Sur les 10 dernières années il est vraiment une des images de ces Clasicos, et il nous montre qu’en plus du talent il faut des « co**nes » (comme on dit chez eux).


MorganDéfenseur: Wes MORGAN (Leicester City)

Après avoir traversé la planète la semaine dernière pour jouer avec la sélection jamaïcaine, Wes Morgan, qui est revenu un peu malade, a tout de même souhaité tenir sa place lors du match de Leicester contre Southampton. En plus d’avoir permis à son équipe de ne pas encaisser de but pour le quatrième match consécutif, le défenseur central a libéré tout un stade à la 38ème minute d’un coup de tête magnifique, permettant par la même occasion à son équipe de s’imposer 1-0. Le rêve continue.


MaldiniDéfenseur: Cesare MALDINI (Milan AC)

Ancienne légende du Milan AC et de la Squadra Azzura, Cesare Maldini nous a quitté cette semaine à l’âge de 84 ans. Il a remporté 4 titres de champions en Italie et a montré la voie à sonf fils Paolo en remportant la Ligue des champions en 1963. L’hommage que lui rend l’Internazionale de Milan (club ennemi de toujours) est à la hauteur de l’homme qu’il a été: «Cesare Maldini fait partie de ceux qui ont fait la grandeur du football, à Milan et en Italie. Un grand adversaire dans les grands matchs.» Qu’il repose en paix.


Ben-ArfaMilieu: Hatem BEN ARFA (OGC Nice)

Toujours en course pour faire partie de la liste des 23 joueurs français sélectionnés en équipe de France, Ben Arfa enchaîne les bonnes performances semaine après semaine. Malgré la lourde défaite de son équipe contre Paris ce week-end (4-1), il est le seul Niçois a avoir garder la tête hors de l’eau. Il a marqué à la 17ème minute un but magique qui a un peu refroidi le Parc des Princes et qui lui a valu les applaudissements de Laurent Blanc.


KakaMilieu: KAKA (Orlando)

Auteur d’une très belle performance pour son premier match de la saison en MLS, Ricardo Kaka a permis à Orlando de se défaire du champion en titre (Portland). Il a délivré deux passes décisives et a inscrit un but lors de cette victoire sans appel (4-1). Peu importe ceux qui diront que la MLS n’a pas un niveau suffisant: voir Kaka sur un terrain de football nous fait et nous fera toujours autant plaisir!


FernandesMilieu: Bruno FERNANDES (UDINESE)

Un pénalty et une retournée: Bruno Fernandes s’est fait plaisir sur le terrain ce week-end. Artisan de la victoire de l’Udinese devant le SSC Naples, le milieu offensif portugais a brillé. Pour le bonheur de ses propres supporters, mais probablement plus encore pour ceux de la Juventus. En effet, la Vieille Dame se retrouve dès à présent à six longueurs des Napolitains de Gonzalo Higuain, devenu hystérique au cours de la rencontre suite à son expulsion. L’absence forcée du fétiche argentin risque de coûter très cher à l’ancien club du légendaire Maradona…


DembeleMilieu: Ousmane DEMBELE (Stade Rennais)

Il n’arrête plus de nous surprendre. Auteur d’un nouveau doublé ce weekend contre Reims. Il est le joueur de moins de 19 ans avec les meilleures statistiques d’Europe. Découvrez en plus sur sa performance du week-end dans notre dernier Café Crème.


HazardAttaquant: Thorgan HAZARD (Modchengladbach)

Notre pépite de la semaine (à découvrir dans notre Café Crème) a brillé lors de la victoire 5-0 de Modchengladbach sur la pelouse du Herta Berlin ce week-end. Auteur d’un doublé, est-il sur la même voie que son frère, Eden? Et sera-il sélectionné avec les Diables Rouges pour l’Euro? A découvrir prochainement!


BenzemaAttaquant: Karim BENZEMA (Real Madrid CF)

Karim Benzema a éteint le Camp Nou samedi soir à la suite de son magnifique but en ciseau retourné. Il a prouvé une fois de plus le grand attaquant qu’il est. Cela fera sûrement taire ses détracteurs pour les quelques jours à venir. C’est pathétique qu’un tel joueur ne soit pas « séléctionnable » en EDF. Ses stats le confirme pourtant: il est un des tous meilleurs attaquants du monde. Un but toutes les 80 minutes en LIGA (mieux que Suarez, Messi et Ronaldo…). A vous de juger!


IbrahimovicAttaquant: Zlatan IBRAHIMOVIC (Paris Saint-Germain)

Auteur d’un triplé, il nous a régalé durant le succès du PSG contre Nice. Il en est à 30 buts cette saison (record égalé) et ce n’est pas fini!


ZidameEntraîneur: Zinedine ZIDANE (Real Madrid CF)

Il a fait les bons choix et mis en place une excellente tactique qui a permis a Madrid de bloquer le Barca. Le choix de Casemiro au coeur du milieu de terrain au lieu de James ou encore Isco s’est avéré payant. Ce dernier a muselé Messi tout au long du match. Chapeau, Monsieur.


Remplaçant: David LUIZ (Paris Saint-Germain)

Il est toujours autant à la rue. Après se semaine difficile avec le Brésil, il n’a pas montré beaucoup mieux ce week-end contre Nice; constamment en retard sur ses interventions et imprécis à la relance. Nous pensons que le banc est une place à laquelle il risque de passer pas mal de temps s’il ne réagit pas très rapidement. Si ses petites erreurs n’ont pas fait de gros dégâts contre Nice, il ne faudra pas essayer la même chose contre Sergio Agüero…

Remplaçant: Alexandre PATO (Chelsea FC)

Pour sa première apparition avec Chelsea (Enfin!), la « pépite éternelle » brésilienne est rentré en jeu en première mi-temps pour remplacer Loic Remy sorti sur blessure. Il s’est fait l’auteur d’un bon match et a marqué un but sur un penalty qu’il a lui même obtenu. On demande à en voir plus!

Remplaçant: Jordi ALBA (FC Barcelone)

Le dynamique défenseur espagnol a été très en dessous de son niveau habituel, lors de la défaite du Barça du weekend. Il est fautif sur les deux buts madrilènes (une fois de manière très involontaire). Le Barça et notamment la MSN ont été mauvais, mais s’il fallait en choisir un qui a été encore plus mauvais que les autres, c’est bien le petit latéral gauche.

Remplaçant: Dimitri PAYET (West Ham)

L’ancien Marseillais mérite sa place dans cette équipe pour le coup-franc somptueux dont il s’est fait l’hauteur ce weekend (à découvrir dans notre Café Crème). Le joueur français n’arrête plus de nous impressionner depuis quelques semaines et quel que soit le maillot qu’il a sur les épaules! On se réjouit de la voir à l’Euro!

Remplaçant: Cristiano RONALDO (Real Madrid CF)

La pauvre Christian qui a été lourdement sifflé pendant presque tout le match (pitoyable de la part des fans du Barça). Il n’a pas touché beaucoup de ballons…et à vrai dire pour le peu de ballons qu’il a touché, il n’en a pas fait grand chose de bon. Cela est vrai jusqu’à la 85ème minute et ce but à l’arraché, qui a permis au Real Madrid de s’imposer sur la pelouse de l’ennemi de toujours. Être un grand attaquant, c’est aussi être utile dans les jours sans et être présent dans les grands rendez-vous. CR7 a prouvé une fois de plus qu’on pouvait compter sur lui. Mieux encore il a totalement éteint le Camp Nou.