Retrouvez-nous chaque lundi matin pour consulter notre sélection des faits marquants du week-end!


Le match du week-end

Leicester, champion de Premier League ? Vainqueurs 3 à 1 au Etihad Stadium de Manchester City, Leicester City a bel et bien fait un pas de plus vers le titre de champion d’Angleterre. Grand artisan de cette rencontre, Riyad Mahrez a encore une fois démontré l’étendue de son talent. Il a obtenu une faute à l’origine du premier but des Foxes avant d’inscrire un superbe but dont lui seul a le secret. Robert Huth, 31 ans, a inscrit les deux autres buts de Leicester City. Grâce à cette victoire, les hommes de Claudio Ranieri pointent désormais à la première place du classement avec cinq points d’avance sur Tottenham et Arsenal.


Le but du week-end

On joue la 85e minute de jeu au Estadio Nuevo Los Carmenes et Grenade semble être sur le point de réaliser un exploit face au Real Madrid. C’était sans compter sur Luka Modric… Servi par un Mateo Kovacic convaincant, le joueur croate a déclenché une frappe chirurgicale dans la lucarne opposée d’Andres Fernandez Moreno, le portier du club d’Andalousie. Un superbe but qui permet au Real Madrid de rester à quatre points du leader barcelonais.


Le geste du week-end

Amateur de magie ? On vous présente Ricardinho le magicien, auteur d’une « virgule aérienne » venue d’ailleurs. Un geste qui n’aura malheureusement pas servi à grand chose puisque le Portugal s’est incliné 3 à 1 face à la Serbie en phase de groupes de l’Euro de Futsal.


La performance du week-end

14 buts, 10 passes décisives et impliqué dans 24 des 47 buts inscrits par Leicester City cette saison en Premier League, c’est bien évidemment Riyad Mahrez qui signe la performance du week-end. Il a offert un véritable festival offensif aux hommes de Manuel Pelligrini en inscrivant un somptueux but et en ridiculisant les Citizens tout au long de la rencontre. Martin Demichelis ne s’en est toujours pas remis.

Mahrez


La pépite du week-end

Quatrième de Bundesliga grâce à sa victoire acquise face au Werder Brême (5-1), le Borussia Mönchengladbach peut remercier Andreas Christensen. Auteur d’un doublé, le jeune défenseur danois de 19 ans a tout simplement inscrit ses deux premiers buts en Bundesliga. Pas sûr que Chelsea prolonge son prêt la saison prochaine…


La stat du week-end

80 – Le nombre de victoires de Luis Enrique en 100 matches à la tête du FC Barcelone. Un 80e succès acquis dimanche face à la lanterne rouge de Liga, Levante (0-2). Un bien meilleur ratio qu’Helenio Herrera (72) et Pep Guardiola (71).

Enrique


La phrase du week-end

« Je ne peux pas dire que je ne jouerai jamais avec l’équipe d’Espagne, mais pour l’instant je ne pense qu’à une chose, c’est l’équipe de France. » Les mots d’Aymeric Laporte sur le plateau du Canal Football Club concernant son avenir en sélection nationale.

Laporte


Le flop week-end

« On en saura plus demain. » Les mots de Guus Hiddink à propos de la blessure de son défenseur central. On joue la 58e minute de jeu de la rencontre opposant Chelsea à Manchester United. Kurt Zouma se lance dans un duel aérien avec Marouane Fellaini avant de violemment se réceptionner sur son genou droit. Bilan : une sortie sur civière sous les applaudissements du public Stamford Bridge. Une nouvelle plutôt inquiétante à quelques mois du match d’ouverture de l’Euro 2016.


Le coup de cœur du week-end

Victime de cris de singes et d’insultes racistes de la part des supporters de la Lazio Rome mercredi dernier, Kalidou Koulibaly a passé un bien meilleur week-end face à Carpi. Dans les tribunes du Stadio San Paolo, des milliers de supporters napolitains ont brandi la photo du défenseur franco-snénégalais en forme de soutien. Une magnifique initiative qui a été lancée par le groupe Quelli del Sangue Azzuro. La Lazio Rome a elle été sanctionné de deux matches à huis clos et d’une amende de 50.00 euros. Non au racisme !

Napoli


Le petit bonus du week-end

Face à Sunderland, des milliers de supporters de Liverpool ont quitté leur place à la 77e minute de jeu. Cette initiative avait pour but de protester contre la récente annonce de l’augmentation du prix des places de la tribune populaire. Et parmi ces milliers de supporters, il y avait un certain Jamie Carragher, figure emblématique des Reds. Pour l’information, certains tickets passeront de 59 à … 77 livres.

Liverpool