Retrouvez-nous chaque lundi matin pour consulter notre sélection des faits marquants du week-end!


Le match du week-end

Olympique Lyonnais – Paris Saint-Germain. Le Paris Saint-Germain n’aura finalement pas réussi à battre le record d’invincibilité du FC Nantes en une saison de championnat. Devant 57’000 spectateurs, les hommes de Bruno Génésio ont livré leur meilleure performance de l’année. Maxime Gonalons, Jordan Ferri et Sergi Darder ont offert une démonstration d’aisance technique au milieu de terrain du PSG. Maxwel Cornet a trouvé le fond des filets sur une superbe frappe enroulée à la 13e minute de jeu. Puis, dans le temps additionnel de le mi-temps, Sergi Darder a inscrit le plus beau but du match grâce un incroyable sombrero sur Thiago Silva. A la 54e minute de jeu, Lucas a permis à ses coéquipiers de rester dans le match… en vain ! Malgré cette défaite, les hommes de Laurent Blanc conservent 23 points d’avance sur l’AS Monaco.


Le but du week-end

On joue la 30e minute de jeu de la rencontre opposant l’En Avant Guingamp au SCO d’Angers et le match manque clairement de rythme. Ni plus ni moins, dos au but, à l’extérieur de la surface de réparation, Pierrick Capelle contrôle le ballon de la poitrine et effectue une incroyable reprise de volée du pied gauche. Quelques secondes plus tard, le ballon trouve la lucarne gauche du pauvre Jonas Lössl. Un but somptueux qui a permis aux Angevins d’accrocher le nul (2-2) au mythique Stade du Roudourou.


Le geste du week-end

On attend beaucoup de Memphis Depay. Il a signé dans l’un des plus gros clubs au monde, pour une somme plus que conséquente, et les espoirs placés en lui ne sont pas moindres. Peinant à démontrer l’étendue de ses talents depuis son arrivée chez les Red Devils, il commence peu à peu à retrouver son football, celui qui a attiré les yeux du monde entier lors des ses jours sous les couleurs du PSV. Et ce week-end, il fut un pion essentiel sur le terrain, lors de la victoire de Manchester United face à Arsenal. Très volontaire sur le front défensif, c’est cependant ce petit geste venu de nul part qui a attiré notre attention. Confiance, classe, maitrise : du régal pur et dur !


La performance du week-end

Les joueurs de Zinédine Zidane étaient particulièrement attendus pour leur premier grand match sous les ordres du Français. Mais son équipe n’a jamais réussi à prendre le dessus sur des Rojiblancos parfaitement organisés. Laissant, comme à leur habitude, très peu d’espaces à leurs adversaires, les joueurs de l’Atlético n’ont guère été inquiétés avant la pause. Et c’est un but d’Antoine Griezmann (53e) qui a offert la victoire à l’Atlético, enterrant concurremment les rêves du Real Madrid de décrocher un titre en Liga cette saison. En effet, la Maison Blanche se retrouve reléguée à douze points du FC Barcelone et quatre points de leurs adversaires du jour.


La pépite du week-end

Auteur d’un doublé face au FC Midtjylland lors de son premier match comme professionnel, Marcus Rashford, 18 ans, a tout récidivé sa performance face à Arsenal ! Il a ouvert le score à la 29e minute de jeu sur une erreur de Gabriel avant d’enfoncer le clou de la tête à la 32e sur une magnifique action collective. Puis, au retour des vestiaires, il a offert la passe décisive à Ander Herrara pour le troisième but des Red Devils. Une performance XXL qui lui a value un magnifique standing ovation lors de sa sortie en fin de match.


La stat du week-end

28 – Thiago Silva ? Non. Steve Mandanda ? Non plus. Julien Féret est le seul joueur à avoir porté le brassard de capitaine au coup d’envoi des 28 matches de Ligue cette saison.

Feret


La phrase du week-end

« C’est fou, c’est inexplicable. c’était mon premier match en Premier League donc c’était évidemment incroyable. Marquer était juste un bonus. J’espère continuer comme ça et marquer encore lors du prochain match. » Les mots de Marcus Rashford après son doublé lors de son premier match en Premier League.

Rashford


Le flop week-end

« Si tous étaient à mon niveau, nous serions peut-être premiers. » Les mots de Cristiano Ronaldo en zone mixte après la défaite des siens face à l’Atlético de Madrid. D’après lui, les mauvaises performances de son équipe seraient dues à l’absence de joueurs importants : « Il nous manque Karim, Pepe, Marcelo, Bale, et c’est difficile. » Le titre de Liga semble de plus en plus compromis pour les Merengue et Zinédine Zidane ne dira pas le contraire.

Ronaldo


Le coup de cœur du week-end

On ne change pas une équipe qui gagne ! Après les chants des supporters de West Ham en l’honneur de Dimitri Payet, voici la plus belle conférence de presse du week-end ! Suite à la victoire des Hammers contre Sunderland (1-0), Slaven Bilic a tout simplement invité un jeu fan qui célébrait son 18e anniversaire à participer à la conférence de presse d’après match. Un souvenir qui restera gravé de nombreuses années dans la tête de ce jeune Matthew.


Le petit bonus du week-end

On joue les dernières minutes de la rencontre opposant Manchester United à Arsenal. Sur une intervention d’Ander Herrera, Alexis Sanchez se laisse tomber sous les yeux de l’arbitre, qui siffle faute en faveur des Gunners. Une action qui a certainement inspiré Louis van Gaal, puisque celui-ci s’est littéralement écroulé au sol de manière théâtrale sous le nez du quatrième arbitre et de son homologue Arsène Wenger. Une scène insolite qui a bien plu aux supporters des Red Devils.