Retrouvez-nous chaque lundi matin pour consulter notre sélection des faits marquants du week-end!


Le match du week-end

L’Allemagne s’incline dans le finish alors qu’elle menait par deux buts d’avance. En effet, les hommes de Joachim Löw ont ouvert le score juste avant la mi-temps par Toni Kroos d’une frappe au ras du poteau. Au retour des vestiaires, Mario Gomez a doublé la mise d’une tête imparable. Mais les anglais ont su trouver des ressources grâce à Harry Kane et Jamie Vardy d’une sublime Madjer. Dans le temps additionnel, Eric Dier a offert la victoire aux Three Lions sur corner. Après sa victoire face à la France, l’Angleterre s’offre les champions du monde en titre. Nul doute qu’il faudra compter sur eux à l’Euro.


Le but du week-end

Quel lob! Sûrement l’un des buts de l’année. À l’occasion des qualifications pour la CAN 2017, l’Afrique du Sud et le Cameroun se sont quittés sur un match nul (2-2). Au-delà du partage des points, ce qu’on retiendra c’est cet incroyable but du sud-africain Hlompho Kekana auteur d’une frappe instantané de plus de 50 mètres qui a surpris le gardien camerounais qui était un peu avancé. Quelle spontanéité!


Le geste du week-end

Le Japonais vit une saison extraordinaire : leader avec Leicester en Premier League, l’attaquant a retrouvé sa sélection nationale hier lors d’un match face à l’Afghanistan (5-0). L’attaquant nippon s’est offert un geste de grande classe pour ouvrir le score. Un contrôle orienté dans la course suivi d’un petit pont avant d’ajuster le gardien. Il a ensuite adressé une passe décisive à Kiyotake. À l’image de Leicester, Shinji Okazaki est en pleine confiance.


La performance du week-end

Titulaire avec le Stade Rennais, Kamil Grosicki semble plus que jamais au sommet de sa carrière. En match amical avec la Pologne, le milieu offensif de 27 ans a trouvé le fond des filets à deux reprises et offert deux passes décisives à Pawel Wszolek, l’attaquant du Hellas Vérone. Filip Starzynski a également été buteur alors que Robert Lewandowski a trouvé la barre transversale. Au final, les hommes d’Adam Nawalka se sont imposés 5 à 0 face à une faible équipe finlandaise. Une performance pour la confiance à deux mois de l’Euro, où les polonais croiseront le chemin de l’Allemagne, de l’Ukraine et de l’Irlande du Nord.


La pépite du week-end

En Europe, il est inconnu. Même en Amérique de Nord, et plus précisément à Vancouver, où Kadin Chung pratique son football, il est méconnu par le grand public. Mais ce week-end, à l’occasion de la rencontre opposant les U20 de l’Angleterre aux U20 du Canada, le jeune défenseur des Whitecaps a sorti un match des plus complets. Non seulement a-t-il réussi à canaliser Marcus Rashford tout au long de la rencontre, il a également trouvé le fond des filets adverses avant que Marco Bustos offre la victoire au Canada. Un bel avenir est promis au jeune défenseur canadien, et ce n’est pas la pépite de Manchester United qui dira le contraire!

Canada


La stat du week-end

89 – Face à l’Allemagne de Joachim Löw, Dimitri Payet a été le joueur qui a tenté le plus de tirs (4) et qui a touché le plus de ballons (89) ! Une performance extrêmement convaincante pour le joueur de West Ham, qui signait son retour en Equipe de France après neuf mois d’absence. Didier Deschamps n’a donc pas eu beaucoup de difficulté à trouver ses mots à l’issue de la rencontre: « Je l’ai trouvé très bon. Chaque fois qu’il a eu à toucher le ballon, que ce soit pour éliminer ou dans ses prises de balle, il a montré de la qualité comme sur les coups de pied arrêts. »

Payet


La phrase du week-end

Auteur d’un superbe but face à l’Allemagne ce week-end, Jamie Vardy n’a pas caché sa joie en conférence de presse : « C’est le plus beau moment de ma saison pour l’instant. J’ai essayé d’avoir un vrai impact sur le match en entrant. Je pense l’avoir fait et on gagne. Sur mon but, j’ai juste tente un appel au premier poteau et la balle est venue comme cela, alors j’ai mis le talon. J’ai eu de la chance. » Modeste, Jamie Vardy se souviendra très longtemps de son premier but avec les Three Lions.

Vardy


Le flop week-end

« Le fantôme de la piètre performance en Coupe du Monde face à l’Allemagne a été ressuscité hier. Il a failli sur les deux buts de l’Uruguay. » La presse brésilienne n’a pas été tendre avec David Luiz après le match nul du Brésil face à l’Uruguay (2-2) en éliminatoires du Mondial 2018. Après avoir mené 2 à 0 face à l’Uruguay, la Seleçao a finalement vue la Celeste revenir au score par l’intermédiaire d’Edinson Cavani, d’un tir puissant du pied gauche, et de Luis Suarez. Désormais troisième derrière l’Equateur et l’Uruguay, la qualification du Brésil est loin d’être assurée. Thiago Silva ne dira pas le contraire, lui qui n’a toujours pas été convoqué par Dunga…


Le coup de cœur du week-end

Grand moment d’émotion à la 14e minute du match opposant les Pays Bas à la France. Décédé jeudi dernier à l’âge de 68 ans, Johan Cruyff a reçu un vibrant hommage de la part des joueurs et des spectateurs de ce match amical. L’arbitre de la rencontre a momentanément suspendu le match pendant une minute en hommage au légendaire numéro 14 néerlandais. Les applaudissements du public ont été accompagnés d’un magnifique tifo géant ; frisson garanti.


Le petit bonus du week-end

« 2X2 », « 46/2 », ou encore « 19+6 », voici le type de flocages qui a figuré au dos des maillots d’échauffement des joueurs de la sélection roumaine. La fédération roumaine a, en effet, décidé de participer à un programme national de lutte contre l’échec scolaire en liant mathématiques et football. Ainsi, avant le match amical contre l’Espagne, les numéros habituels des joueurs étaient visibles sous forme d’opérations. Une manière bien originale de faire des maths

Romania