Retrouvez-nous chaque lundi matin pour consulter notre sélection des faits marquants du week-end!


Le match du week-end

C’était le match de la peur! Toulouse devait l’emporter pour encore croire au maintien, de son côté, l’Olympique Lyonnais était sous la menace de Nice, vainqueur du Stade de Reims la veille. À la pause, le score était toujours nul et vierge. Cependant, en début de seconde période les hommes de Pascal Dupraz ont ouvert le score par l’intermédiaire de Marcel Tisserand (50e). Bousculé, les lyonnais ont finalement réagi grâce à un coup-franc lointain de Clément Grenier (73e). Ensuite, en l’espace de cinq minutes la rencontre a été totalement euphorique. En effet, Alexandre Lacazette a donné l’avantage aux lyonnais (80e). Un avantage de très courte durée puisque Wissam Ben Yedder, à l’affût d’une frappe de Martin Braithwaite, a égalisé pour le Téfécé. Mais, trois minutes plus tard, Corentin Tolisso a donné un avantage définitif à son équipe sur un centre de Jordan Ferri (85e). Cruel pour des toulousains très joueurs ! Il reste désormais trois matches au Toulouse FC pour encore espérer se sauver. Quant à l’Olympique Lyonnais, il s’agit d’une très bonne opération en vue de la deuxième place de Ligue 1.


Le but du week-end

Ce week-end, il fallait être du côté de l’Olympiastadion du Hertha Berlin pour en prendre pleins les yeux. En effet, le Bayern Munich pouvait être sacré champion en cas de faux-pas du Borussia Dortmund. Peu importe, on retiendra de ce match, le but splendide de Douglas Costa. Décalé sur le côté droit, le brésilien repique dans l’axe et envoie une frappe limpide qui vient mourir dans la lucarne opposée du gardien adverse. On vous laisse apprécier !


Le geste du week-end

La Juventus a fait un pas quasi-décisif vers son 5e Scudetto de suite en allant gagner à la Fiorentina, dimanche soir (1-2), lors de la 35e journée. Un faux-pas de Naples à Rome, lundi à 15h, garantirait aux Turinois un sacre promis depuis plusieurs semaines. A la peine en cette deuxième moitié de championnat mais en meilleure forme depuis quelques matches, Paul Pogba a offert à son coéquipier, Mario Mandžukić, l’ouverture du score d’une remise de la tête (39e). Mais c’est un geste survenu à la 65e minute qui nous a particulièrement fait vibrer. Simple mais terriblement efficace, le milieu de terrain français a effacé son adversaire d’un dribble des plus élégants.


La performance du week-end

Au lendemain de la défaite de Naples à l’Inter Milan, la Juventus accueillait Palerme dans le cadre de la 33e journée de Serie A. Et les Bianconeri n’ont pas tardé à prendre la mesure de leur adversaire puisque Sami Khedira a ouvert le score sur un service de Paul Pogba (10e). Le 18e au classement de la Serie A a ensuite fais le dos rond et bien résisté aux assauts des Turinois avant de craquer par trois fois dansles vingt dernières minutes. En effet, Paul Pogba, auteur d’une bonne prestation est venu enterrer les derniers espoirs des visiteurs (71e) tout comme Juan Cuadrado (74e) et Simone Padoin (90e). La Vieille Dame a donc rempli son devoir face à Palerme (4-0). Avec neuf points d’avance, les Bianconeri prennent clairement leur envol en tête de la Serie A et se rapprochent du Scudetto.


La pépite du week-end

Une semaine après sa première titularisation et premier but en Bundesliga, Christian Pulisic a remis le couvert sur la pelouse du VFB Stuttgart. Né le 18 septembre 1998 en Pennsylvanie, le jeune attaquant du Borussia Dortmund a inscrit le deuxième but de la rencontre sur une frappe initialement repoussée par Przemylsaw Tyton. Grâce à cette victoire (0-3), les hommes de Thomas Tuchel ont donc prolongé le suspense en Bundesliga et restent à sept points du Bayern Munich.


La stat du week-end

356 – Auteur d’un doublé lors de la victoire de Chelsea sur le terrain de Bournemouth (1-4), Eden Hazard a inscrit son premier et deuxième but de la saison en Premier League. Son dernier but en Premier League remontait au 3 mai 2015 (365 jours), face à Crystal Palace. Grâce à cette victoire, les Blues occupe désormais la neuvième place du classement.


La phrase du week-end

« On la prolongé de deux ans, il va rester avec nous l’année prochaine. Quand on perd, on perd, c’est une responsabilité collective. » Les mots de Nasser al Khelaïfi à propos de Laurent Blanc. Malgré l’élimination du Paris Saint-Germain en Ligue des Champions, cette décision semble être la bonne, surtout après la victoire contre Lille (2-1) en finale de la Coupe de la Ligue.

PSG


Le coup de cœur du week-end

Le rêve est en passe de devenir réalité ! Dans leur stade du King Power Stadium, les Foxes ont livré une prestation aboutie pour venir à bout de Swansea (4-0) dans le cadre de la 35e journée de Premier League. Tout est allé très vite dans ce match, puisque Riyad Mahrez a ouvert le score au bout de seulement dix minutes de jeu. Puis c’est le remplaçant de Jamie Vardy suspendu, Leonardo Ulloa, qui a inscrit un doublé pour les hommes de Claudio Ranieri. Enfin, Marc Albrighton s’est offert un but en fin de match après une énorme chevauchée de Demarai Gray. A trois journées du terme de la Premier League, Leicester compte huit points d’avance sur Tottenham qui affrontera West Bromwich lundi.


Le petit bonus du week-end

« Pour toujours aux couleurs de l’Inter ». Voici le titre du dernier communiqué de presse de l’Inter Milan. 850 matches disputés, cinq fois Champion d’Italie et une fois Champion d’Europe avec le club milanais, Javier Zanetti a signé un contrat permanent le liant symboliquement à vie avec l’Inter Milan. « C’est un honneur pour moi d’imaginer de poursuivre le reste de ma vie avec ce que j’ai de plus cher. C’est ce qu’a été l’Inter pour moi, au cours des plus belles années pour moi et ma famille. »

Zanetti