Retrouvez-nous chaque lundi matin pour consulter notre sélection des faits marquants du week-end!


Le match du week-end

Que de rebondissements dans ce match! Sur la pelouse de West Ham, les Gunners avaient pourtant entamé ce derby de Londres de la meilleure des manières. En effet, Mesut Ozil et Alexis Sanchez ont respectivement marqué à la 18ème et à la 35ème minute pour donner deux buts d’avance à Arsenal. Cependant, juste avant la mi-temps, Andy Caroll a remis les Hammers dans le droit chemin en inscrivant deux buts (45e, 45+2) coup sur coup pour permettre à son équipe de rentrer aux vestiaires sur un score de parité (2-2). En début de deuxième mi-temps, Andy Carroll s’est offert un triplé (47e) et a donné l’avantage à West Ham pour la première fois de la rencontre. Mais les hommes d’Arsène Wenger ont finalement trouvé les ressources nécessaires pour revenir au score par l’intermédiaire de Laurent Koscielny. Finalement, ce résultat nul ne fait les affaires de personnes puisque les Gunners s’éloignent un peu plus du titre tandis que West Ham concède un nouveau match nul.


Le but du week-end

90e minute de jeu entre la Philadelphie et Orlando en championnat de MLS. Le score est de parité. Un coup franc est alors sifflé en faveur des Unions. Tranquillo Barnetta, milieu offensif suisse (75 sélections/10 buts), s’élance alors et d’un coup de patte somptueux de 25 mètres il trouve le fond des filets. Le ballon merveilleusement enroulé a terminé en pleine lucarne, en touchant le bas de la transversale avant d’entrer dans les filets. Ce but a notamment permis à son club de se retrouver à la tête de la Conférence Est de MLS après cinq journées. Joli !


Le geste du week-end

Le portier de la Vieille Dame a une nouvelle fois réalisé une prestation de grande classe face à l’AC Milan pour le compte de la 32e journée de Serie A. Car, si les Turinois ont ramené trois points précieux de San Siro, « Gigi » n’y est pas étranger. En effet, alors que les deux équipes se neutralisaient (0-0), le champion du monde 2006 s’est offert une incroyable horizontale pour détourner le coup-franc de Mario Balotelli, avant de se relever aussitôt pour contrer la reprise d’Antonelli. Magistral! La Juventus Turin s’est finalement imposée grâce à un but de Paul Pogba (1-2).


La performance du week-end

À l’occasion de la 33e journée de Ligue 1, l’OGC Nice recevait le Stade Rennais. Un match capital dans la course à l’Europe. Tout le monde s’attendait à une rencontre extrêmement indécise mais, finalement, un seul homme aura décidé de l’issue du match: en la personne de Hatem Ben Arfa. Une nouvelle fois, le meneur des Aiglons a porté son équipe. Dans un premier temps, Hatem Ben Arfa a ouvert le score sur pénalty (33e) avant de doubler la mise d’une frappe chirurgicale au ras du poteau (41e). Finalement en seconde période, Hatem Ben Arfa s’est offert un triplé après magnifique raid solitaire (56e). Splendide! Ainsi l’OGC Nice a réalisé la bonne opération de la journée puisque les Aiglons sont désormais quatrième à deux points de la deuxième place. On espère juste que la prestation d’Hatem Ben Arfa ne laissera pas Didier Deschamps insensible…


La pépite du week-end

Auteur d’un but très important pour Liverpool au Borussia Dortmund (1-1) en match aller des quarts de finale de l’Europa League, Divock Origi a littéralement charmé son coach, Jürgen Klopp, des plus élogieux après ce match. Et ce week-end encore, face à Stoke City, le Diable Rouge de 20 ans n’a mis que quatre petites minutes avant de trouver le chemin des filets, après son entrée en jeu à la 46e. En effet, à la 50e, il a repris de la tête un très joli centre de Milner pour faire 3-1. Puis, à la 65e, le Belge récidivait pour faire 4-1. Après son but contre Dortmund en Ligue Europa, Origi prouve qu’il est en forme et qu’il se présente comme une option très intéressante pour les Belges à l’Euro.


La stat du week-end

119 – Deuxième, le Borussia Dortmund n’a pris qu’un point sur le terrain de Schalke 04, lors du fabuleux Revierderby (2-2). Cela fait les affaires du leader, le Bayern Munich, qui possède sept points d’avance. Mais à l’occasion de cette rencontre, le BVB a tout de même établi un nouveau record: depuis la création de la Bundesliga en 1963, jamais un club n’avait trouvé le fond des filets 119 fois (toutes compétitions confondues) au cours d’une seule saison. Un public, plutôt chanceux donc, surtout que la saison est encore loin d’être terminée!


La phrase du week-end

« Yes! Ligue des Champions dès à présent garantie! Il faut que j’entraîne mes coups du foulard! » Les mots sont prononcés par Robert Huth, du côté de Leicester City. Et plus que la petite blague, un peu moqueuse, du grand défenseur allemand, on retiendra surtout la saison absolument fantastique de Leicester; et cette qualification pour La Coupe des coupes européennes qui vient récompenser un travail sensationnel, perdurant depuis plusieurs longues semaines.


Le flop week-end

Les tacles en retard font partie intégrante du football. Mais lorsqu’on se nomme Nigel De Jong, cela semble arriver bien plus fréquemment que la moyenne. Exilé depuis peu du côté de l’Amérique, et portant dès à présent les couleurs des LA Galaxy, l’ancien pensionnaire du Milan AC a démontré ce week-end encore son « darkside ». En retard et passant complètement à côté du ballon, le milieu hollandais a découpé son adversaire du joueur, Nagbe, sans y réfléchir deux fois. Un geste qu’on ne souhaite jamais voir sur un terrain de football, même en Angleterre, où l’on prône souvent un jeu plus physique qu’ailleurs…


Le coup de cœur du week-end

Après sept mois et quatre jours d’absence, Nabil Fekir a retrouvé le football de haut niveau en participant à la victoire de Lyon à Montpellier (2-0), vendredi, en ouverture de la 33e journée de L1. Et c’est sous les applaudissement de la Mosson, d’ailleurs soulignés par Jean-Michel Aulas, président de l’OL, que le gaucher de 22 ans a fait son retour. Il ne nie pas une certaine émotion : «C’est normal, cela faisait longtemps que j’attendais, et le foot est ma passion. Je ne m’attendais à l’accueil du public de Montpellier, c’était touchant.»


Le petit bonus du week-end

Si Almere City, club de deuxième division néerlandaise, s’est imposé sur le score de 2-1 sur le terrain du TOP Oss, on en retiendra surtout la célébration des joueurs. Probablement fans du Real Madrid, les joueurs d’Almere City n’ont pas manqué de souligner la victoire des Merengues face au FC Barcelone lors du Clasico… Alors, êtes-vous plutôt Roy Pistoor ou Cristiano Ronaldo?