Ce supporter n’a pas fait le voyage pour rien !

Mike Hurdle se souviendra longtemps de son déplacement au Pays de Galles le week-end dernier. Dans la vie civile, ce supporter de 28 ans de Portsmouth est ingénieur sur un sous-marin nucléaire britannique. Samedi dernier, il a du improviser une toute autre fonction, celle de 4e arbitre !

Le Portsmouth FC, ancien club phare du sud de l’Angleterre, était en déplacement à Newport, au Pays de Galles, dans le cadre de la 13e journée du championnat de League Two, l’équivalent de la 4e division en Angleterre.

Tout se passe normalement dans ce match jusqu’à l’approche de la mi-temps, où Portsmouth ouvre la marque, pour le plus grand bonheur d’un de leurs supporters, Mike Hurdle. Mais l’arbitre James Adcock ressent un problème au mollet à 5 minutes de la pause, et décide de laisser sa place au 4e arbitre du match, Wayne Barratt. Problème : qui va prendre le rôle de 4e arbitre pour effectuer les remplacements de la partie et contrôler la bonne tenue des différents bancs de touche ?

Un appel au micro est fait dans les tribunes de Rodney Parade pour trouver un supporter qualifié pour prendre la relève. Mike, qui possède ses diplômes d’arbitre – il officie parfois au 7e échelon national – répond présent, alors qu’il ne s’attendait pas à se retrouver au plus près du terrain en faisant les 2h30 de trajet en voiture pour aller au Pays de Galles : “j’ai d’abord pensé que c’était une blague, mais un stadier à qui j’ai demandé m’a confirmé que ça ne l’était pas. J’ai alors dit que j’étais arbitre”. S’estimant pas assez bon joueur, il était devenu arbitre dans la région de Plymouth.

Arbitre

Arbitres et joueurs, trois minutes !

Au retour des vestiaires, il n’en croit pas ses yeux : “plus de 3000 supporters étaient là à m’applaudir ! J’avais l’impression de mesurer 3 mètres. Quand j’ai enlevé mon manteau pour enfiler une tenue officielle, j’avais mon plus beau maillot des Pompeys (le surnom des joueurs de Portsmouth, ndlr). L’arbitre m’a dit que je ne pouvais pas le garder (rires). Paul Cook (entraîneur de Portsmouth, ndlr) m’a serré la main et m’a souhaité un bon match. Je n’arrivais pas à le croire. Ma femme non plus !” Pas étonnant quand on sait que Mike est abonné à Portsmouth depuis plus de 10 ans ! L’assistant de Portsmouth, Leam Richardson, est même allé de son petit commentaire quand Mike a brandi le panneau du temps additionnel : “il m’a demandé d’où venaient ces 3 minutes (rires) !”

Mike a ainsi pu être au plus près du terrain pour voir son club préféré conserver son avantage au score durant la seconde période.

Portsmouth, dont le club a fait faillite il y a quelques années alors qu’il était pourtant récent participant aux Coupes d’Europe, est bien positionné en championnat, étant dauphin de League Two. C’est beaucoup plus dur pour Newport County, qui est lanterne rouge de la division.